LA CITÉ BLANCHE

En novembre 2019 la ville du Teil a subi un tremblement de terre, le plus fort en France depuis 50 ans. La suite du travail sur le projet « Château Verchaus » m’a conduite de la gravure sur papier à son inclusion dans du ciment. Et pour rappeler ce séisme les fissures, cassures, noir de fumée et écritures ou traces humaines sont apparues. Ce n’est plus uniquement une photographie mais l’expression d’un chaos par l’assemblage de morceaux de ciment et de fragments de métal que je fais apparaitre dans ma recherche sur l’image entre le support et le contenu.